Introduction

Prague est la capitale et la plus grande ville de la République tchèque. Elle est à la fois l’une des quatorze régions du pays, le chef-lieu de la région administrative de Bohême-Centrale et la capitale de la région historique de Bohême. Elle est traversée par la Vltava (Moldau en allemand).
Prague est située en plein cœur de l'Europe centrale. Elle fut par le passé capitale du royaume de Bohême, du Saint-Empire romain germanique et de la Tchécoslovaquie (ČSR, ČSSR et enfin ČSFR). La ville aux mille tours et mille clochers (qui est encore la caractéristique architecturale de la ville) a miraculeusement échappé aux destructions de la Seconde Guerre mondiale et offre une architecture mêlant les styles préroman, roman, gothique, baroque, rococo, Art nouveau et cubiste. En 1968, le Printemps de Prague et l'écrasement du « Socialisme à visage humain » par les troupes de l'URSS et du pacte de Varsovie ont profondément marqué les Praguois et inspiré la culture des années 1960-1980. Depuis 1992, le centre-ville historique est inscrit sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO.
Prague est la cinquième région urbaine la plus riche de l'Union européenne en termes de PIB par habitant, derrière la région urbaine de Hambourg mais devant l'Île-de-France, la progression est continue ces dernières années. Le contexte économique national est également plutôt favorable car la République tchèque est, avec les Pays-Bas, le pays où le taux de pauvreté est le plus bas d'Europe : il s'établit à 10 % de la population, contre 16 % de moyenne pour l'Union européenne. Prague fait partie des villes mondiales Alpha - (villes globales) d'après le classement GaWC8 de l'université de Loughborough.

Géographie

Localisation

Prague bénéficie d'une situation centrale au niveau européen, se situant selon un axe nord-sud à mi-distance de la mer Baltique (à 471 kilomètres à vol d'oiseau de Rostock) et de la mer Adriatique (à 496 km de Trieste) et selon un axe est-ouest à mi-distance de l'océan Atlantique (à 1 256 km de Saint-Nazaire) et de la mer Noire (à 1 269 km d'Odessa)9.
Au niveau national, la capitale tchèque est située au nord-ouest du pays et au centre de la région historique de Bohême.
Prague est située à 250 km au nord-ouest de Vienne, à 280 km au sud de Berlin et à 300 km au nord-est de Munich.

Climat

Prague possède un climat semi-continental, avec un écart entre des hivers relativement froids et assez secs et des étés relativement chauds et orageux. Prague a un climat de type Cfb selon Köppen, avec comme record de chaleur 38,6 °C le 16/7/2007 et comme record de froid -27,6 °C le 1/3/1785. La température moyenne annuelle est de 10,5 °C.

Site

Prague se situe en Bohême, dans une petite cuvette de la vallée de la Vltava, rivière traversant la ville avec de nombreux méandres.

Éducation

Prague est une ville étudiante, avec approximativement 130000 étudiants en 200527, soit plus d'un tiers du nombre total d'étudiants en République tchèque. Ce nombre est en constante augmentation. La ville concentre plusieurs universités, écoles ou conservatoires de prime importance tant au niveau national qu'international :


Entrée du Karolinum


• L'université Charles de Prague (univerzitaKarlova v Praze en tchèque, abrégé UK ; Universitas Carolina Pragensis en latin), fondée en 1348 par l'empereur Charles IV avec l'appui du pape Clément VI qui publia une bulle à ce sujet le 26 janvier 1347. De fait, elle est la plus ancienne université d'Europe centrale mais aussi la plus ancienne université allemande. Son siège, le Karolinum, est classé aux monuments nationaux de la République tchèque. L'université Charles de Prague est fréquentée en 2010 par un peu moins de 53000 étudiants dont 8000 doctorants et plus de 7000 étrangers. Elle est divisée en 17 facultés couvrant un large spectre de disciplines dont les sciences humaines et sociales, le droit, la linguistique, les sciences naturelles, la médecine, la pharmacologie ou encore les mathématiques. Une grande partie des enseignements est aujourd'hui dispensée en anglais en plus du tchèque.
• L'université technique de Prague (Českévysokéučenítechnické v Praze en tchèque, abrégé ČVUT), fondée en 1707 par l'empereurJoseph Ier à la demande de Christian Josef Willenberg d'enseigner les "arts de l'ingénierie" à Prague, ce qui en fait la plus ancienne université technique d'Europe centrale. Elle est divisée en 8 facultés dont, par exemple, la faculté de physique nucléaire, la faculté d'électrotechnique ou encore la faculté de génie biomédical. En 2009, elle accueille un peu plus de 23000 étudiants, environ 2300 doctorants. De très nombreux enseignements sont également dispensés en langue anglaise. Le siège de l'université se situe à Prague 6.

Rectorat de l'université technique de Prague


• L'école supérieure d'économie de Prague (Vysokáškolaekonomická v Praze en tchèque, abrégé VŠE), fondée en 1953 et meilleure université de sciences économiques de l'Europe post-communiste selon le Financial Times28. L'école est divisée en 6 facultés dont la faculté le relations internationales ou la faculté de management, par exemple. Elle compte environ 20000 étudiants.
• L'académie tchèque des arts musicaux (Akademiemúzickýchumění en tchèque, abrégé AMU), constituée de trois facultés : DAMU(faculté de théâtre), HAMU (faculté de musique et de danse) et FAMU (faculté du film et de l'audiovisuel).
• Le conservatoire de Prague (Pražskákonzervatoř en tchèque) fondé en 1808, soit le premier conservatoire d'Europe centrale. De nombreux musiciens de renom dont Antonín Dvořák ou Karel Ančerl y ont étudié.
• L'académie des beaux-arts de Prague (Akademievýtvarnýchumění v Praze en tchèque, abrégé AVU), fondée en 1799 par décret de l'empereur Joseph Ier. L'académie a compté en ses rangs de nombreux artistes de renom à l'instar de Antonín Mánes, František Kupka ou encore Emil Filla.

Tourisme


• Le pont Charles avec le château de nuit.
• Le tourisme est un secteur d'activité important à Prague, avec un nombre annuel de visiteurs qui a atteint 4,7 millions en 2010, représentant plus de 12 millions de nuitées. Il s'agit en majorité de visiteurs étrangers (4,1 millions en 2010) parmi lesquels arrivent en tête lesAllemands (603 000), suivis des Britanniques (323 000), des Italiens (277 000), desAméricnains (271 000) et des Russes (268 000). Le secteur emploie environ 30 000 personnes dans la capitale tchèque.

Source : wikipédia

0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?
Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes