« Détatouage » : entre laser et chirurgie!

Alongement du pénis
Allongement du pénis: y a-t-il des risques ?
28 juillet 2016
meilleurs technique de chirurgie esthétique
Les meilleurs techniques de la chirurgie esthétique corps et visage
3 août 2016

« Détatouage » : entre laser et chirurgie!

Détatouage

Définitif, le tatouage ? Plus aujourd’hui. Le détatouage est une pratique médicale qui consiste à retirer des pigments colorés ou noirs introduits sous la peau. Deux procédés s’imposent aujourd’hui : le détatouage au laser Q-Switch, et le détatouage par ablation chirurgicale.

La dermabrasion, ou ‘ponçage » de l’épiderme, peut aussi être envisagée lorsque le tatouage n’est pas profond et pas trop étendu, mais cette technique est peu utilisée.

Quel que soit le protocole choisi, le tatouage s’enlève plus facilement lorsqu’il a été réalisé par un professionnel. En effet, un tatoueur professionnel instille les pigments à l’aide d’une machine (dermographe) et les place ainsi sur un même plan. Il suffit alors au médecin d’enlever le plan de peau contenant les pigments pour supprimer le tatouage.

A l’inverse, les pigments d’un tatouage amateur sont le plus souvent injectés à des profondeurs différentes dans la peau, et parfois issus de mélanges personnels d’encres. Il est alors plus difficile pour le médecin de l’effacer de façon homogène.

Le « détatouage » au laser

Comment ça marche ?

Le laser Q-Switch est le seul type de laser indiqué pour le détatouage.

Balayé sur la zone tatouée, ce laser est absorbé par les pigments présents dans la peau et provoque leur éclatement.

Il ne les détruit pas : il les fragmente en toutes petites particules. Ces grains pigmentaires microscopiques sont alors éliminés naturellement par l’organisme. Ils sont suffisamment petits pour être digérés par les macrophages (cellules du système immunitaire qui ont pour fonction de détruire les corps étrangers).

À chaque couleur de pigment (orange, jaune, rouge, turquoise…) correspond un réglage particulier du laser Q-Switch. Il est donc important de s’adresser à un médecin lasériste bien équipé ! En outre, ce laser ne nécessite pas de système de refroidissement, car son impact est de trop courte durée pour chauffer ou brûler la peau.

Pour qui ?

Le laser Q-Switch peut être appliqué sur tous les tatouages, quelle que soit leur taille, et sur tous les types de peau.

Cependant, les peaux noires demandent davantage d’attention, surtout si le tatouage à éliminer est noir. Le laser a alors du mal à différencier la mélanine, pigment naturel de la peau, des pigments noirs du tatouage.

Dans ce cas, la surface de peau traitée risque d’être légèrement décolorée. La durée entre les séances doit alors être allongée afin qu’une repigmentation ait lieu et que la peau retrouve sa couleur naturelle.

Cette technique peut aussi être utilisée pour effacer le maquillage permanent du contour des lèvres. Il est, en revanche, plus délicat de traiter au laser le contour de l’œil car celui-ci doit absolument être protégé de la lumière émise par la machine.

Attention ! La seule contre-indication existante est d’ordre médico-légal : il est interdit de traiter au laser une femme enceinte.

Comment ça se passe ?

Lors de chaque séance, la peau est préparée avec un anesthésiant de contact car le détatouage au laser Q-Switch peut être un peu douloureux. L’ensemble du tatouage est recouvert par le laser, la taille du tatouage détermine donc la durée de l’intervention.

Un maquillage permanent traité au laser vire au noir après la première séance car il contient des pigments à base de fer. Pas de panique : le ‘maquillage » sera alors traité comme un tatouage noir dès la deuxième séance.

Après une séance de laser, la peau traitée gonfle et rougit pendant 48 heures. Des petits saignements sont parfois observés, mais ils demeurent rares et disparaissent normalement dans les quatre à cinq jours suivants.

Il faut appliquer une crème très hydratante pendant quelques jours et se protéger du soleil durant les quatre semaines qui suivent chaque séance.

Attention ! Le tatouage ne disparaît pas en une seule séance. Pour enlever un tatouage, petit ou grand, il faut en moyenne six séances espacées chacune de huit semaines Le détatouage au laser est donc un traitement relativement long puisque le protocole complet dure environ un am

Quels sont les résultats ?

Le détatouage est progressif : après chaque séance un résultat est visible. Peu à peu, le tatouage s’éclaircit, les couleurs diminuent d’intensité jusqu’à la disparition complète du motif.

Cette technique permet, en règle générale, de faire disparaître tous les tatouages. Toutefois des pigments inconnus (par exemple, lorsque le tatouage a été réalisé à l’étranger) ou acryliques peuvent résister à l’action du laser Q-Switch. En effet, les pigments acryliques utilisés dans la composition des tatouages pour les rendre plus brillants, sont difficiles à enlever car il s’agit de petites particules de verre extrêmement dures à casser.

Dans ce cas, le traitement est plus long.

Combien ça coûte ?

Le prix d’un détatouage au laser Q-Switch dépend de la dimension de l’inscription à effacer.

Il faut compter environ 60 € par séance pour un petit tatouage, 500 € par séance pour un grand.

La solution chirurgicale

Comment ça marche ?

Il s’agit de supprimer la zone tatouée : le chirurgien coupe et enlève la zone de peau impliquée. L’épaisseur de peau retirée est d’autant plus importante que les pigments composant le tatouage sont profondément inscrits dans le derme. Cette technique chirurgicale a l’avantage d’être radicale : en une séance, on « détatoue » !

Le problème : elle laisse une cicatrice.

Pour qui ?

Seuls les petits ou moyens tatouages sont gommés par pas difficile à enlever ! Mais les tatouages de grande taille, s’inscrivant sur la totalité du dos par exemple, sont de préférence traités au laser Q-Switch.

Tous les types de peau peuvent bénéficier d’un détatouage chirurgical. Cependant, une personne qui cicatrise mal pourra développer des cicatrices chéloïdes peu esthétiques.

De plus, il existe des bonnes et des mauvaises régions du corps à « détatouer » chirurgicalement. Ainsi, le visage et le cou cicatrisent bien, contrairement au torse pour les hommes, à la peau entre les seins pour les femmes, et à l’épaule qui sont propices au développement de cicatrices chéloïdes.

Comment ça se passe ?

L’intervention a lieu sous anesthésie locale, en médecine ambulatoire. La peau tatouée est découpée chirurgicalement jusqu’à la profondeur où se trouvent les pigments. Puis, le chirurgien referme la peau au moyen de sutures intradermiques pour que les marques soient minimes. Mais il y a toujours formation d’une cicatrice, normalement très fine.

Le tatouage est supprimé le plus souvent en une séance. Selon la taille du tatouage éliminé, une intervention supplémentaire peut s’avérer nécessaire pour réaliser une chirurgie plastique d’embellissement : la peau est « modelée » afin de camoufler celle qui a été retranchée.

Les fils sont retirés par le chirurgien huit jours après l’opération. La cicatrice reste rouge environ six mois et doit absolument être protégée du soleil pendant six à huit mois, pour « blanchir » et devenir de plus en plus discrète.

Quels sont les résultats ?

Le résultat d’un détatouage chirurgical dépend de la localisation du motif et de la qualité de la peau. Dans l’ensemble, ce résultat est estimé tout à fait correct le tatouage est éliminé.

Très rarement, une petite trace persiste car il y a résurgence des pigments. Le moins : il y a toujours une cicatrice, aussi fine soit-elle. Si elle n’est pas très jolie, l’application quotidienne d’un gel de silicone transparent et auto-séchant (Dermatix) permet d’en améliorer l’état. Le plus : ce traitement s’effectue en une séance !

Combien ça coûte ?

Il faut compter entre 500 et 600 € pour un tatouage de taille moyenne.

Et les crèmes dépigmentantes ?

Elles ont une réelle action pour traiter les lentigos actiniques, taches pigmentaires dues au soleil.

Mais elles ne sont en aucun cas efficaces pour effacer Un tatouage.

Source : drogues-dependance.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?
Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes