Ophtalmolgie

La chirurgie laser des yeux, ou chirurgie correctrice de l’oeil, permet de corriger les différentes anomalies liées aux problèmes de la vue. Le bistouri est substitué par un faisceau laser qui permet de diminuer les risques d’infections, puisque les contacts physiques sont moins importants.

Suis-je opérable?

Aujourd’hui, nous pouvons dire que presque toutes les anomalies de la vue peuvent être corrigées par la chirurgie laser des yeux. Les anomalies « opérables » sont celles qui peuvent également être corrigées en portant des lunettes ou des lentilles de contact. Par contre, il faut savoir que la chirurgie au laser des yeux ne peut pas traiter la dégénérescence rétinienne et les glaucomes.

Nous allons voir ensemble les quatre anomalies de la vue les plus fréquentes pour savoir comment la chirurgie laser va permettre de les corriger :

La myopie

L’origine de la myopie reste en partie inconnue. Pour les personnes qui sont touchés, la vision est floue de loin et nette de près, soit parce que la cornée est trop bombée, soit parce que l’oeil est trop long. C’est l’anomalie de la vue la plus répondue : elle apparaît, en général, vers les 10-15 ans et se stabilise vers les 20 ans. C’est pour cela qu’on opère rarement avant l’âge de 20-21 ans.

La myopie

La myopie. Ambassade Esthétique

On mesure la myopie en dioptries négatives :

  • -1 à -3 dioptries -> myopie faible
  • -3,25 à -6 dioptries -> myopie moyenne
  • plus de -6,25 dioptries -> myopie forte

La chirurgie laser va permettre au myope qui voyait très mal de loin de se passer de ses lunettes et de lire précisément à nouveau  les panneaux indicateurs ou les enseignes des magasins.

L’hypermétropie

L’hypermétrope est le contraire du myope. Un hypermétrope, à l’inverse du myope, voit mal de près mais souvent assez bien de loin.

L'hypermétropie

L’hypermétropie. Ambassade Esthétique

On mesure l’hypermétropie en dioptries positives :

  • faibles hypermétropies : de 0 à + 2
  • dioptries moyennes hypermétropies : + 2 à + 4
  • dioptries fortes hypermétropies : au dessus de + 4 dioptries

La chirurgie laser va permettre de remodeler le bord de la cornée et de bomber la partie qui se situe au centre. Ceci va permettre aux images de se former sur un point précis de la rétine et de corriger la vision floue et déformée.

L’astigmatisme

L’astigmatisme est un défaut  visuel très fréquent. Il est diagnostiqué lorsque la courbure de la cornée est irrégulière et que sa forme est ovale au lieu d’être ronde. Les objets observés sont déformés car les images se forment sur deux plans différents, au lieu d’un point précis de la rétine. Les difficultés visuelles peuvent supposer une simple gêne, jusqu’à une vision extrêmement floue et déformée.

L'astigmatisme

L’astigmatisme. Ambassade Esthétique

On l’opère lorsqu’il est important et qu’il provoque des troubles visuels et des maux de tête.

On mesure l’astigmatisme en dioptries négatives ou positives :

  • 0,25 à 1,5 dioptries -> astigmatisme faible
  • 1,75 à 3 dioptries -> astigmatisme moyen
  • plus de 3 dioptries -> astigmatisme fort

La chirurgie laser va permettre de remodeler la surface de la cornée pour que celle-ci soit homogène et pour récupérer, ainsi, une vision nette et sans déformations. En cas d’astigmatisme faible et moyen les résultats sont le plus souvent excellents : on obtient une correction totale dans plus de 90% des cas et une bonne stabilité dans le temps. Mais en cas de fort astigmatisme le risque de sous correction existe dans 5 à 10% des cas.

La presbytie

La presbytie est un phénomène dû à un vieillissement de l’oeil, qui se manifeste généralement à partir de 50 ans, au plus tôt 40. Le cristallin vieillit, donc perd l’élasticité qui le caractérise, et l’oeil n’arrive plus à ajuster avec la même précision la vision de loin et la vision de près.

Presbytie

Presbytie. Ambassade Esthétique

La chirurgie laser va permettre de remodeler la cornée pour la rendre multifocale. C’est la solution qui convient le mieux, normalement, aux personnes presbytes hypermétropes ainsi qu’aux presbytes myopes d’entre 40 et 60 ans.

Lorsque le patient est plus âgé et qu’il souffre de cataracte, il faudra plutôt envisager la pose d’un implant correcteur intraoculaire.

 

19 décembre 2016
Voir sans ses lunettes

Voir sans ses lunettes …!

La chirurgie laser des yeux, ou chirurgie correctrice de l’oeil, permet de corriger les différentes anomalies liées aux problèmes de la vue. Le bistouri est substitué […]
0
Connecting
Please wait...
Send a message

Sorry, we aren't online at the moment. Leave a message.

Your name
* Email
* Describe your issue
Login now

Need more help? Save time by starting your support request online.

Your name
* Email
* Describe your issue
We're online!
Feedback

Help us help you better! Feel free to leave us any additional feedback.

How do you rate our support?
Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes